AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Chers Membres !


Ne vous affolez pas en lisant la suite du message,
on ne vous lâche pas du tout =).
Voilà après mure réflexion nous avons décidé de mettre le forum en stand by,
 le temps de lui refaire une peau neuve et
 de gérer quelques petites choses personnelles.

Ce n'est pas un adieu au contraire, on va revenir encore plus fort
 et plus beau qu'avant et avec plein de surprises pour vous les loulous.

Dés qu'on relance le fofo, vous serez immédiatement au courant afin que vous puissiez revenir vous amusez avec nous
mais aussi subir la colère de notre très cher Hunter.


A très bientôt pour de nouvelles aventures parmi nous.

Votre dévoué Staff


Partagez|

john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
▌Message : 16
MessageSujet: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 15:43


JONATHAN TURNER KARMICAËL
inconnu ®️ ft. Paul Wesley

Je m'appelle Jonathan T. Karmicaël mais certaines personnes me surnomment John . Je suis né à Los Angeles le 8 aout 1987, ce qui fait que j'ai aujourd'hui 24 ans. Je suis à Los Angeles depuis 24 ans et je dois avouer que je trouve la ville plutôt sans surprise xD. Depuis un petit moment maintenant, j'ai découvert que j'étais hétérosexuel et c'est comme ça. J'aime beaucoup la nature, mon chien & la future mère de mes enfants par contre je déteste les psys, les cons & les autobus. Une chose que vous ne savez pas encore c'est que je fais partie des Wrath car c'est comme ça.
« Caractère »
Jonathan est surement un homme meurtri par la vie. Jeune il dut vivre avec le sentiment de culpabilité de ne pas avoir pu sauver son frère. La seule personne qui était importante dans les début de sa vie. Son petit frère était tout : ses parents absents dans l'éducation, il n'a pas profité de l'argent dont il avait à disposition, n'y voyant pas un très grand intérêt. La vérité c'est que depuis cet incendie, un trou béant se trouvait dans son coeur, un trou qui le temps passant ne parvint pas à se combler, le menant à tenter d'intenter à ces jours. Une étincelle de vie ou vraiment une incapacité à savoir viser, il se loupa et la lutte contre la dépression commença. Trouvant ainsi un but dans sa vie, l'armée fut surement ce qui le garda en vie aussi longtemps bien que l'idée qu'il prenne une balle ne le répugnait pas grandement. Au contraire, il espérait toujours mourir. Seulement cela ne s'est jamais produit et la culpabilité fut remplacée par un amour réel voué à une jeune femme extraordinaire. La première qui lui donna envie de se battre, qui le réveilla assez pour qu'il veuille vivre, sa plus belle rencontre et la plus douloureuse ou une des plus douloureuses. Il sait que pour elle, il se montrera persévérant, il la retrouvera, lui dira ce qu'il a à lui dire, s'ouvrira à elle et fera tout pour qu'elle lui revienne, parce qu'elle est la seule chose de bien qui lui soit jamais arrivé. Elle est son nouveau besoin, ses pensées lui sont presque toutes vouées et son coeur n'attend que de l'aimer de nouveau.
« Ton petit secret et ta particularité»
Ce qu'il ne dira jamais ou à vraiment peu de personnes. C'est que ayant donné sa virginité à une prostituée, John n'en étais pas fier. Que ça et la perte de son frère, la dégringolade que ça apporta dans sa vie depuis ce fameux incendie l'a mené à vouloir le rejoindre. Or, lorsqu'il passa à l'acte et qu'il tenta de se suicider, il se loupa. Peu de personnes savent cela, des personnes de son passé qui l'ont soit aidé soit enfoncer. De temps en temps lui revient ses envies d'en finir, de tirer un trait sur cette vie qui ne lui apportait rien jusqu'à ce qu'il trouve un nouveau but à celle ci : une jolie brune qu'il veut revoir. Le suicide est une page tournée... pour l'instant tout du moins. Espérons que ça reste comme ça. Parce que cette fois, il sait viser.... Shocked

Qui se cache derrière l'écran....

Je m'appelle Morgane mais on me connait sous le pseudo Damage Imminent . J'ai 19 bougies et toutes mes dents. J'ai connu le forum sur facebook et je le trouve plutôt géniallissime. J'ai un double compte si oui j'ai Heather C. Tanner . En lisant le règlement, j'ai vu qu'il y avait un code et le code que j'ai trouvé est - There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames - , je fais du rp depuis 1 ou 2 ans et j'aime ça. J'ai envie de vous dire que j'ai encore faim --' Ah oui j'allais oublier, voilà un modèle de rp simplement pour vous faire voir ce que je sais faire mais attention il est caché.
Spoiler:
 



Dernière édition par Jonathan T. Karmicaël le Ven 30 Déc - 20:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 16
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 15:43

>
Raconte nous une histoire....

« La vie n'est pas ce qu'elle semble être. On ne nait pas. On ne meurt pas après avoir accompli bons nombres de choses au milieu. La mort peut nous prendre à tout âge, comme elle le veut et à chaque fois elle laisse un grand vide autour d'elle. Pourquoi je pense comme cela ? Parce que moi Jonathan Karmickaël, je n'ai plus envie de me leurrer sur la vie et le sens que la mienne peut avoir. La vérité est simple : vivre en sachant que je n'ai pas pu le sauver ne me tente pas. Vivre pour lui non plus. Pourtant c'est ce qu'on me dit de faire : Mickael ne méritait pas ce triste sort, ce funeste sort. Il méritait amplement d'être à ma place et surtout de pouvoir respirer l'air pollué de la fille, sentir les roses sur le balcon et faire ce qu'il ne pouvait pas faire. Cet incendie avait pris ce bout de moi qui à jamais resterait vide : il avait pris la confiance que j'avais en mes capacités et plus que tout il m'avait pris mon petit frère. »

Si un psychologue était tombé sur ces écrits, il y a de fortes chances pour que ce jeune homme d'environ quinze ans finissent allonger sur un sofa à devoir parler de sa vie, son enfance et son trouble. Or, la seule personne qui eut le plaisir -ou pas- de lire ces lignes, ce fut l'auteur lui même qui a toujours pris soin de cacher ses journaux intimes, la plupart d'un sombre atroce. La vie l'avait gâté, ou semblait l'avoir gâté. N'ayant aucun problèmes d'argent au vu du compte en banque de ses parents, tout deux d'un haut rang de la société de Los Angeles, il n'y avait pas grand chose à dire. Mis à part qu'à la suite de cette mort, la débauche et sa période noire fit son entrée. Jonathan avant si plein de vie et élève quasi parfait changea du tout au tout.

« Je n'en peux plus. Aujourd'hui mes parents m'ont retrouvé sur le pas de la porte, endormi sur le paillasson totalement alcoolisé. Je ne me rappelle plus qui m'a ramené. Brad ? Carl ? Simon ? Je ne sais plus. Je me rappelle seulement d'une chose : je n'étais plus puceau à mon retour. Les souvenirs quant à la fille en question m'étaient inconnus mais après avoir tenté de retracer notre soirée de la veille il était certain que j'aurais mieux fait de ne pas savoir. Tracie n'était pas ma première, Mina non plus et fort était douloureux d'apprendre que la dernière halte à notre soirée totalement folle fut le club de strip-tease où le trottoir d'en face se trouvait les catins de la ville ou une partie. Un pari... J'avais été assez con pour embarquer une prostituée dans la voiture de mon père et la seule consolation à tout ça c'est qu'il ne l'apprenne jamais. Sinon, j'allais rejoindre Mickael dans pas longtemps. Mickael... Tu me manques. Je veux te retrouver. »

Quelques jours plus tard, Jonathan passa à l'acte. Comment ? Le pistolet que son père cachait dans le tiroir de son bureau et quelques balles, le jeune homme regretta de s'être loupé. Allongé dans son lit d'hôpital, devant écouter ses parents l'engueuler. Les médecins ensuite puis la visite tant redoutée chez un psychologue. John avait dix-sept ans et il avait tenté de se suicider, n'en pouvant tout simplement plus d'être loin de son frère. La seule personne qui l'avait toujours compris. Il dut surement regretter l'école privée, allongé la plupart du temps jusqu'à ses dix huit ans dans ce lit à potasser pour obtenir son diplôme par correspondance, le passant uniquement au lycée public du coin les jours donnés. Aussitôt la majorité atteinte, son père avec l'aval de sa mère eurent l'idée de lui parler de l'armée, lui promettant d'être là à son retour et que c'était le seul moyen pour se sortir de toute cette merde. John lui voyait dans tout ça un moyen de se débarrasser de lui, mais pas que ça. Il y voyait une éventualité : et si il mourrait là-bas... ? Il rejoindrait son frère là où il était. C'est ainsi grâce à ça qu'il accepte et qu'un mois plus tard il entra dans l'armée.

« Qui aurait pu croire que ma vie serait devenue rose ? Que mon coeur voudrait à tout pris rester là, ne pas devoir repartir au front, là où une balle pourrait me toucher. Aujourd'hui, je regrette de ne pas être un type normal, sans la certitude que bientôt la guerre me rappellera à son bon souvenir. Elle est magnifique, son sourire et ses yeux noisettes me font rêver. Cette femme est tout ce que j'ai toujours voulu : mystérieuse, jolie, sexy, gentille, et elle me donne envie de rester. Cela fait quelques temps déjà que l'on se côtoie et pourtant j'ai l'impression que chaque jour devient encore plus beau. Je ne pense plus à Mickael, ou me demandant la plupart du temps si il l'aurait apprécié. Et à chaque fois je me dis que oui. Seulement... je repars bientôt. »

Et comme ils le savaient tout deux. La date du départ de John avec son escadron fut connue des deux, les moments qu'ils s'accordèrent furent magiques, emplis de désirs, de passion et de sentiments, c'était un tout autre John qui se trouvait dans les bras de Diany, un John heureux ? Seule ombre au tableau ? Ou plutôt ce qui signa la fin de cette histoire. Ce fut un choix. Le choix que la jeune femme imposa à son copain. Elle ou son devoir... L'engueulade qui suivit convaincu John qui partit, non sans le désir de reculer à chaque instant pour la choisir elle. L’engueulade l'avait poussé vers la guerre et le manque avait pris place dans son coeur. Huit mois passés à penser à elle, à se demander si elle allait bien. Si il ne lui manquait pas et surtout si elle avait retrouvé quelqu'un. Finissant par l'oublier. Sa pire crainte. Bon nombre de nuits il la passa à rêver de cette femme qu'il avait quitté sur une dispute, la seule qu'il ait jamais aimé et la seule qu'il voulait retrouver sitôt son contrat terminé.

« C'est terminé. Je suis désormais libre de vivre ma vie, peu de chances que les militaires me rappellent. IL est temps de rentrer à la maison. De voir ce que j'ai manqué et surtout de voir ce qu'elle est devenue. Comment allait-elle ? Il est évident qu'elle a refait sa vie. Elle est tout ce qu'un homme désire. Elle est tout ce que je désire. Seulement, j'ai besoin d'en avoir le coeur net, d'avoir l'occasion de m'excuser pour ma lâcheté et surtout l'occasion de lui dire que j'aurais aimé la choisir elle. Parce que oui... Je l'aime. »

Et c'est de retour à Los Angeles qu'il débuta une nouvelle profession qui lui servirait à atteindre ces fins : retrouver sa belle. Cela fait une semaine qu'il a obtenu sa licence de détective privée et que décidé à ne plus merder, il est cependant à l'aguet d'une lettre de l'armée, lui indiquant que la liberté n'était peut-être que temporaire et que la chance qu'il avait cru être une malédiction au début tournerait, faisant de lui un homme mort sur le front, sans avoir pu dire ce qu'il avait besoin de dire à la seule personne qui comptait désormais pour lui. La seule qui avait réussi à combler le vide que lui avait procuré la mort de son frère.


Dernière édition par Jonathan T. Karmicaël le Ven 30 Déc - 20:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face : cofonda
▌Message : 229

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 15:49

Rebienvenue ici amuse toi bien avec ton nouveau personnage

...¤¸¸.·´¯`·.¸·.>>--»«---<<·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤...

KAYLAN & VITALIE

Je rêve son visage je décline son corps. Et puis je l'imagine habitant mon décor. J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler . Comment lui faire lire au fond de mes pensées? Mais comment font ces autres à qui tout réussit? Qu'on me dise mes fautes mes chimères aussi Moi j'offrirais mon âme, mon cœur et tout mon temps, Mais j'ai beau tout donner, tout n'est pas suffisant Céline Dion S'il Suffisait D'aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 30

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 15:57

Bon courage pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face :
▌Message : 192

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 16:22

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichounette

...¤¸¸.·´¯`·.¸·.>>--»«---<<·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 16
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 18:36

Merci beaucoup
Chers admins, serait-il possible de changer mon adresse mail pour mettre la même que sur Heather ?

Je me mets à ma fiche quand j'arrèterais de m'envoyer des fleurs pour le texte de ma signa Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face : cofonda
▌Message : 229

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 18:45

j'ai changé ton adresse ma belle Wink

...¤¸¸.·´¯`·.¸·.>>--»«---<<·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤...

KAYLAN & VITALIE

Je rêve son visage je décline son corps. Et puis je l'imagine habitant mon décor. J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler . Comment lui faire lire au fond de mes pensées? Mais comment font ces autres à qui tout réussit? Qu'on me dise mes fautes mes chimères aussi Moi j'offrirais mon âme, mon cœur et tout mon temps, Mais j'ai beau tout donner, tout n'est pas suffisant Céline Dion S'il Suffisait D'aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 16
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 20:22

Merci

EDIT : J'ai fini ma fiche Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face : cofonda
▌Message : 229

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 20:31

ta fiche me convient, j'attends l'avis de la belle pour te valider =D

...¤¸¸.·´¯`·.¸·.>>--»«---<<·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤...

KAYLAN & VITALIE

Je rêve son visage je décline son corps. Et puis je l'imagine habitant mon décor. J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler . Comment lui faire lire au fond de mes pensées? Mais comment font ces autres à qui tout réussit? Qu'on me dise mes fautes mes chimères aussi Moi j'offrirais mon âme, mon cœur et tout mon temps, Mais j'ai beau tout donner, tout n'est pas suffisant Céline Dion S'il Suffisait D'aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 30

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 20:32

Moi aussi ça me convient (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face : cofonda
▌Message : 229

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Ven 30 Déc - 20:34


Welcome In L.A




Fiche validée ! Bien, mon petit bout de viande ! Fait moi le plaisir de venir recenser ton avatar ici. Ensuite n'oublie pas de faire ta fiche de
lien, il serait tellement dommage qu'aucun ami ne vienne te pleurer lorsque je t'aurais découpé en petite rondelle ! N'oublie pas de faire ta demande de logement ici, ainsi tu pourras te cacher...enfin ça ne fera que retarder ton échéance ! Et trouve toi un travail par-là ! Ah oui ! N'oublie pas de faire ton téléphone portable parici, au cas où tu voudrais appeler la police ! Sur ces derniers mots, bienvenue à Los Angeles et surtout fait attention à toi...







...¤¸¸.·´¯`·.¸·.>>--»«---<<·.¸¸.·´¯`·.¸¸.¤...

KAYLAN & VITALIE

Je rêve son visage je décline son corps. Et puis je l'imagine habitant mon décor. J'aurais tant à lui dire si j'avais su parler . Comment lui faire lire au fond de mes pensées? Mais comment font ces autres à qui tout réussit? Qu'on me dise mes fautes mes chimères aussi Moi j'offrirais mon âme, mon cœur et tout mon temps, Mais j'ai beau tout donner, tout n'est pas suffisant Céline Dion S'il Suffisait D'aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Message : 41
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Mar 10 Jan - 19:19

Bienvenue, en retard (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▌Pretty Face : June
▌Message : 48

My Destiny
▌Mes amis & Moi:
▌Ne pas oublier:
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie Mar 10 Jan - 19:24

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Contenu sponsorisé»
MessageSujet: Re: john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie

Revenir en haut Aller en bas

john || il faut être con pour rejeter la seule lumière de sa vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil Inside ::  :: の Registre :: Validés-